Rosanna Lefeuvre      

Picturale et tactile

Par Eric Karsenty

Texte publié dans Fisheye Photo Review 2020.21

 

FR

 

« Picturale et tactile », la pratique de Rosanna Lefeuvre nous rappelle que la photographie est toujours une affaire de surface. Associées à la trame d’un tissu, ses images se transforment par alchimie en caresses du regard,

effleurant avec légèreté la peau des fleurs, des corps, du monde.

« Mon rapport à la matière est présent dès la prise de vue, notamment par l’exploration de la couleur et le travail dela lumière. Le textile comme support `

de mes photographies s’inscrit dans la continuité de cette démarche et propose une autre matérialité à mes images. » Une forme d’artisanat qui lui permet de revisiter à sa manière l’histoire de la peinture avec une attention particulière au corps des femmes dans des images troublantes, à la fois pudiques et sensuelles.

 

EN

 

« Pictorial and tactile », the works of Rosanna Lefeuvre remind us that photography is always a matter of surface. Combined with the weft of a fabric, her images transform, like alchemy, into the caress of a gaze, lightly brushing the skin of flowers, bodies, and the world. « My relationship with the material is present starting from the moment the picture is taken, particularly through the way I explore color and work with lighting. Using textiles as the medium of my photographs is in keeping with this approach and lends my images a different materiality. » This form of craft enables her to return to her background in painting, in her own particular way, thereby paying special atention to women's bodies in modest yet sensual images.